Simulateur Aerofly RC8 STANDARD + Game commander mode 2

Simulateur_Aerofly_RC8_STANDARD_Game_commander_mode_2

Aerofly RC8 est basé sur la technologie, le design, la physique de vol et sur le graphisme du simulateur aerofly 7, dont la réputation n’est plus à faire. Il offre aux débutants, aux pilotes expérimentés et aux professionnels une simulation parfaite.
Aerofly RC8 permettra à chaque pilote de trouver un modèle à sa convenance. Avec ses paysages numérisés uniques et ses nombreuses possibilités de réglages, Aerofly RC8 est un simulateur RC complet.

99,90€


In stock

IKARUS
sku:
105-IK3031050

+
-

Expédié demain, livré dès le 04/08/2021 en Chronopost





Caractéristiques

  • 4 terrains au choix
  • 25 modèles trés détaillés, notamment des modèles de voltige 3D, planeurs, planeurs de vol de pente, hélicopères électriques et thermiques, jets et bien d'autres encore (Avions, jets, hélicoptères, planeurs, quadrocoptère) (DJI).
  • Reproduction véritable de l'ombre du modèle sur le paysage
  • Simulation du brouillard ou de la fumée (au choix)
  • De nouveaux effets, par exemple la simulation d'eblouissement lorsque vous volez face au soleil
  • Un comportement au roulage amélioré pour tous les modèles
  • Vue cockpit avec les véritables instruments (uniquement dans scènes 3D)
  • Installation Plug and Play simplifiée
  • Simulation réaliste du vent
  • Course FPV

Activation du logiciel

Note : la non activation du logiciel n'empeche pas de lancer le logiciel, mais bridera la version à 1 avion.
Logiciel activable 3 fois

Configuration minimale requise :

  • Processeur 64 – Bit compatible WINDOWS 7/8/10
  • Dual Core 2.4 GHz (Quadcore 3.0 Ghz)
  • Disque dur avec 8 GB d’espace libre
  • RAM 4GB (8 GB)
  • Carte graphique 1 GB (2 GB mémoire) et Open GL 4.0
  • Pour Mode VR : carte graphique 4GB /Open GL 4.5
  • Le simulateur est prévu pour fonctionner avec le casque VR OCULUS RIFT ou HTC-VIVE.
  • Une connexion internet est nécessaire pour activer le jeu.

ATTENTION :

Dans le cas d’une configuration minimale, la qualité de la simulation dépend directement du modèle et du paysage choisi.